Concert au New Morning

Le 22 Mai 2012 à 20h
Atichaut Orkestra + Golem

Musicians

Camille Humeau “Artichaut”
artichautorkestra-2Born and raised in an artistic family, Camille started playing the clarinet at 14 years old in “Villeneuve/Lot” and finished his classical studies at the Conservatoire of Bordeaux in 1997. He played with the “Orchestre de l’Opéra de Guyenne », and numerous classical productions in France and in Switzerland.
While in New-Orleans in 1997, he met Dr. Michael White and studied the blues at Xavier University. Back in France, he learnt soprano saxophone with Steve Lacy in Paris from 1998 to 1999, and started organizing his own solo performances.
2000 is the year Camille discovered klezmer music, and also the year he re-united with his friend Pierre-Emmanuel Roubet. Together, they set up the band « Lebedik », with Jérémie Chevet and Jeanne Brisson.
In 2001, he enrolled in a modern music (pas de traduction de “musiques actuelles”, c’est vraiment un terme très français…) class at Music’Halle, a jazz school in Toulouse.
In 2002, Camille met David Krakauer in Paris, who suggested he come to study the basics and core of klezmer music in New-York City. After a few backs and forths, he ended up playing in the Tonic, a famous jazz-club in New-York, with Bastien Charlery de la Masselière on the accordion.
Camille is one of the founder members of several bands, such as “Oncle Strongle”, “La FanfareP4″ and “Anakronic Electro Orkestra”. In addition to those groups, he also created the Artichaut Klezmer Band, a flexible jazz-klezmer collective which toured all over France.
In 2007, he was engaged in the musical “Cabaret”, directed by Sam Mendès in the Folies Bergères (Paris), as a musician, singer, actor and dancer. Boosted by this experience, he came back to Toulouse in 2009 to reform the Artichaut Orkestra in its present form.

Pierre-Emmanuel Roubet
artichaut-orkestra-4Pierre-Emmanuel Roubet dit « Pedro » débute son apprentissage musical à l’âge de cinq ans par le piano, qu’il poursuivra les quinze années suivantes. Il commence à apprendre la musique dite « classique » à l’école nationale de musique d’Agen (France) et au lycée. C’est à ce moment qu’il rencontre Camille Humeau « Artichaut » avec qui il tisse des liens artistiques mais aussi et surtout fraternels.
A la suite d’une obtention du Baccalauréat Musique, il rentre au conservatoire national de région de Toulouse, en classe de jazz. C’est à ce moment qu’il fait la connaissance de Frédéric Petitprez, batteur avec il évoluera jusqu’à ce jour.
En 2000 il suit quelques cours de musicologie à l’Université de Toulouse le Mirail et entre l’année suivante à « Music’Halle », école des musiques vivantes de Toulouse. C’est tout naturellement qu’il participe à la formation d’un groupe du nom de « Lebedik », dans lequel Pierre-Emmanuel joue de l’accordéon et Camille de la clarinette. C’est autour de la musique Klezmer qu’ils se réunissent dans un premier temps et ce pour un nombre important de concerts. Il découvre ensuite en 2002 les musiques traditionnelles bulgares et roumaines, qu’il étudie pendant deux ans avec un accordéoniste bulgare. Quelque temps après il accompagne des cours de danse contemporaine et jazz au conservatoire de danse de Toulouse.
En 2002 / 2003, il participe à l’élaboration d’un orchestre du nom de « Voies Mêlées » au sein duquel il œuvre en accordéoniste et chanteur au côté d’Eric Larrenne, auteur du spectacle et François Merville, compositeur du même « Marthe et Marie Merveille chantent fascination ».
La comédie musicale déjantée se joue dans divers théâtres de France et permet de surcroit la rencontre avec Sébastien Rideau, guitariste du groupe « l’Artichaut Orkestra ». Suite à cette expérience dont Frédéric fait également parti, les trois musiciens sont sollicités par le chanteur et parolier du groupe Zebda, Magyd Cherfi avec lequel ils co-composent et enregistrent un disque, participent à deux tournées d’un an et demi chacune pour plus de deux cents concerts. Il accompagne également sur une quarantaine de concerts les deux autres chanteurs de Zebda, Mouss et Hakim avec qui il a le plaisir de jouer un répertoire de l’immigration algérienne.
Pierre-Emmanuel joue et chante le « Merengue tipico de republica dominicana » et la « Cumbia » colombienne avec le groupe « la Caña Brava », et c’est avec son chanteur principal, Pierre-Yves Binard qu’il chante à deux reprises sur la scène de l’olympia pour un premier concert dédié au groupe « Supertramp »et un deuxième aux « Beatles ».Dans le même temps il découvre et se passionne pour le chant lyrique.Il suit donc des cours avec le baryton Jasmin Martorel et travaille actuellement avec Mme Jane Berbié, éminente mezzo-soprano française.
Il joue son premier rôle (Pâris) en 2009 dans la « belle-Hélène » d’Offenbach, puis celui de « Basile » dans le « mariage de Figaro » de Beaumarchais et en 2010 il interprète les rôles de « Thespis /Mercure » dans l’opéra « Platée » de Jean-Philippe Rameau. Il participe à de nombreux concerts en tant que ténor solo.

Sébastien Rideau
artichautorkestra-6Après avoir suivi des cours de guitare avec Dominique Rouquier et poursuivi son apprentissage en autodidacte, il quitte le Vendômois pour la Touraine où il obtient en 2001 une licence de musicologie puis en 2004, un D.E.M. de jazz au CNR de Tours / Jazz-A-Tours, école dans laquelle il enseigne depuis 2008.
Curieux de s’ouvrir à de nouveaux répertoires, depuis une dizaine d’années il joue dans de nombreuses formations et notamment avec Magyd CHERFI (chanson française), N’Tond’Obe et les fons (Bicoutsi : musique urbaine camerounaise), Eclecpyleptic (free jazz) ou bien encore avec l’Artichaut Orkestra.
Sensible aux multiples textures sonores que la guitare électrique lui permet d’aborder, il explore l’instrument à la recherche de nouveaux timbres. Entre bruitisme, musique de film et chanson, écriture et improvisation, il est influencé par des musiciens tels que B. Frisell, F. Frith ou encore O.Coleman.

Frédéric Petitprez
artichautorkestra-4Frederic petitprez was born in 1981 in Nice.he started playing drums when he settles in toulouse at the age of sixteen .three years later he plays in the souillac jazz festival with his first jazz trio, and jam with many great musicians like David Murray or Bojan Z.
In 2002,he graduated from the Toulouse College of Music and in the meantime he studied in the national jazz school in toulouse(music’hall).One year later he was part of the national jazz band of this school that was conducted by eric Lareine and the drummer françois Merville and made his first national tour.This same year he begins to play in the Abdu Salim Sextet and started to work with the american drummer Leon Parker.
In the meantime the Artichaut Orkestra was created.That’s the beginning of a long creative partnership.
He’s also played with Ricky Ford,Damon Brown,Pierrick Pedron,Ugonna Okegwo,Jerome Barde,Nicolas Gardel,Magyd Cherfi(a french singer).
Since 2008  he’s been playing in many international jazz festivals:Caracas jazz fest(Venezuela),Taichung jazz fest(Taiwan),Jarasum jazz fest(South Corea),China,Japan,Belgium,France,Portugal…
Jazz Discography:
In 2009 :with the Abdu Salim’s Sextet , « Du’s dues blues »(on “black and blue”,France)
In 2011 :with the rémi Panossian trio , « Add Fiction »(on “plus loin music”,France)
with the Artichaut Orkestra , « T for Teresa »(on “Tzadik”,USA)